Les vents violents qui ont provoqué des dommages isolés mais significatifs le samedi 13 février 2016 sur la commune de Romans, dans les Deux-Sèvres, sont la conséquence d'une microrafale. Telle est la conclusion établie par Keraunos suite à une enquête de terrain réalisée par Samuel DESMARCHAIS.
 
 
 
 
Dommages à Romans (Deux-Sèvres) causés par un phénomène venteux violent le 13 février 2016. © Samuel Desmarchais
Dommages à Romans (Deux-Sèvres) causés par une microrafale le 13 février 2016. © Samuel Desmarchais